Comment bien animer une vidéo YouTube

Par : Alex et MJ

Suivez Alex et MJ

Lancer la vidéo FLIPTUBEUR - TUTORIEL : COMMENT BIEN ANIMER UNE VIDÉO YOUTUBE? dans une boite de dialogue Avertissement : Ce contenu web peut comporter des obstacles à l'accessibilité, si la ressource provient d'un tiers qui n'est pas assujetti au standard de la loi ontarienne.

On peut reproduire les éclairages, les techniques de son ou encore les plans de caméra d’un autre YouTubeur, mais ce qu’on déconseille fortement, c’est de reproduire un style d’animation. Pour se démarquer comme YouTubeur, il faut que son style d’animation, sa technique devant la caméra, soit unique.

 

Si les YouTubeurs sont si populaires de nos jours, c’est parce que ceux qui regardent leurs vidéos cherchent à voir des gens qui sont uniques, naturels, mais surtout, authentiques ! On veut s’identifier à la personne qu’on regarde et personne ne peut être une meilleure version de vous que vous !

 

La meilleure technique pour apprivoiser la caméra et se sentir le plus naturel possible devant une caméra, c’est de s’imaginer que c’est notre meilleur ami. Donc, il suffit de s’adresser à la caméra comme on parlerait à quelqu’un qu’on connaît bien. Ça permet aussi de régulariser le niveau de la voix, donc de ne pas parler ni trop doux, ni trop fort. Un ton de voix normal c’est le niveau recherché.

 

Il faut aussi porter attention au débit, c’est-à-dire la vitesse à laquelle on parle. Un débit normal, comme si on avait une conversation avec un proche, c’est la vitesse à adopter.

 

Bien articuler ses mots, c’est aussi important, sans trop exagérer, bien évidemment. L’utilisation d’un vocabulaire familier, c’est important pour qu’on se sente d’autant plus à l’aise à la caméra.

 

Une belle présence à la caméra, c’est aussi dégager une belle énergie et démontrer un enthousiasme envers ce qu’on a à partager avec notre public. Avoir un texte, ce n’est pas nécessaire et ça va à l’encontre de la spontanéité et l’authenticité qui rend les vidéos YouTube sympathiques, mais il faut quand même avoir une idée de ce qu’on va présenter dans sa vidéo.

 

Avant même de créer sa chaîne YouTube il faut se poser la question à savoir qu’est-ce qui nous passionne et de quoi pouvons-nous parler pendant des heures et des heures. Est-ce que c’est la musique ? Est-ce que c’est le maquillage ? Est-ce que ce sont les jeux vidéo ? Plus on est à l’aise avec un sujet, moins on a tendance à réciter une présentation orale plutôt que de juste parler de quelque chose qu’on connaît bien.

 

Il ne faut pas négliger l’utilité et l’importance de se regarder, c’est-à-dire, de regarder ses vidéos, en portant une attention spéciale aux tics nerveux qu’on a tendance à faire sans même s’en rendre compte. Certaines personnes se jouent dans les cheveux en parlant, d’autres vont répéter le mot « euh.. » ou vont se gratter la peau lorsqu’ils sont nerveux.

 

C’est vraiment juste avec beaucoup de pratique qu’on finit par se sentir à l’aise à la caméra. Quand on est soi-même, on est à notre meilleur, donc forcément, les gens qui vont regarder vos vidéos régulièrement vont s’attacher à vous et à votre personnalité unique !