Comment bien tourner ta vidéo

Par : Alex et MJ

Suivez Alex et MJ

Lancer la vidéo FLIPTUBEUR 2.0 - Tutoriel: Comment bien tourner ta vidéo dans une boite de dialogue Avertissement : Ce contenu web peut comporter des obstacles à l'accessibilité, si la ressource provient d'un tiers qui n'est pas assujetti au standard de la loi ontarienne.

On pourrait avoir le meilleur scénario, le meilleur contenu et une superbe personnalité à l’écran, mais s’il n’y a pas de mouvements dans la vidéo, le résultat final risque d’être moche.

Pour ajouter du dynamisme dans ses vidéos, ça prend différents plans de caméra. Le plan large (ou plan d’ensemble) situe l’action. Ça nous montre où l’on se trouve. Le plan pied c’est aussi un plan d’ensemble, mais plus rapproché. Il permet de se concentrer sur le sujet, mais en gardant quand même quelques éléments du décor en vue. Le plan rapproché taille est plus serré, habituellement de la taille à la tête, si on filme un individu. Il sert à montrer l’action ou l’activité du sujet. Le plan rapproché buste nous permet de vraiment se concentrer sur le haut du corps de la personne filmée. Le gros plan c’est un plan rapproché du visage ou du sujet de la vidéo (ça peut aussi être un animal ou un objet). Il est souvent utilisé dans des dialogues entre deux personnages ou pour nous montrer les émotions d’un sujet en particulier. Le très gros plan sert à mettre de l’emphase sur un détail d’un objet ou d’une personne.

En ayant une variété de plans dans ses vidéos, on augmente la qualité de production, on ajoute du dynamisme et on capte l’attention du début jusqu’à la fin de la vidéo.

À part les différents plans de caméra, il y a aussi les mouvements de caméra qui sont importants. Un trépied, ça sert à tenir une caméra, mais ça peut aussi servir à bouger la caméra de manière plus stable que si on la tenait dans nos mains. Les 3 types de mouvements les plus populaires sont : le « pan », le « tilt » et le « rack focus ».

Le « pan » consiste en un mouvement de la droite vers la gauche ou de la gauche vers la droite. Il peut être utilisé pour suivre ou dévoiler des objets ou quelqu’un. Par exemple, dans un tutoriel de maquillage, de recettes ou un DIY, un « pan » peut être utilisé pour montrer les objets d’une énumération.


De plus, le « pan » peut servir lorsqu’on tente de suivre quelqu’un qui marche, ce qui offre une option de plus plutôt que de rester sur un plan fixe sur le sujet.

Le « tilt », c’est un mouvement de haut en bas ou de bas en haut

qui sert aussi à dévoiler quelque chose. Par exemple, dans une vidéo de style « lookbook » où on dévoile différents styles de vêtements, on pourrait utiliser un « tilt » pour montrer un item à la fois.

Finalement, le « rack focus », c’est un mouvement un peu plus artistique qui sert à changer l’attention (le focus) d’un objet (ou d’une personne) à un autre. On peut obtenir cet effet avec une caméra à lentille amovible ou en téléchargeant une application comme « Filmic Pro » sur un téléphone intelligent.

On peut aussi accomplir ces trois types de mouvements sans trépied et le faire à la main. Le look sera différent, mais aussi efficace. Mieux vaut avoir un peu de mouvement que pas du tout!