Comment bien enregistrer le son pour ta vidéo

Par : Alex et MJ

Suivez Alex et MJ

Lancer la vidéo FLIPTUBEUR 2.0 - Tutoriel: Comment bien enregistrer le son pour ta vidéo dans une boite de dialogue Avertissement : Ce contenu web peut comporter des obstacles à l'accessibilité, si la ressource provient d'un tiers qui n'est pas assujetti au standard de la loi ontarienne.

Dans la première vidéo sur le son, on a donné 3 façons d’enregistrer sa voix : avec un micro-cravate, un micro unidirectionnel ou le micro intégré de la caméra.

Le choix numéro 1 c’est le micro-cravate, mais il faut savoir où le poser.

Peu importe le choix vestimentaire, c’est toujours mieux de passer le fil du micro-cravate à l’intérieur de son chandail (ou son t-shirt). Pour les chemises, le micro peut être posé entre 2 boutons. Pour les polos ou les t-shirts, on peut le placer sur le collet. C’est plus « propre ». Dans tous les cas, il faut s’assurer que le micro soit placé à environ 6 pouces de sa bouche.

Quand on tourne à l’extérieur, le vent peut être assez dérangeant. Afin d’éviter de l’entendre trop, on peut fixer son micro SOUS son chandail, soit en portant une camisole en dessous et en le posant dessus, ou bien en plaçant le micro directement sur son chandail et en mettant un manteau par-dessus, fermé juste au-dessus du micro, de sorte qu’il soit plus ou moins camouflé.

Une autre astuce importante c’est de bien choisir l’endroit où enregistrer sa vidéo. Une salle de bain, ce n’est peut-être pas le meilleur choix parce qu’il y a beaucoup d’écho. Un puits d’escalier non plus. Un endroit calme, sans écho avec très peu (voir aucun) bruit ambiant, c’est ce qui est préférable. Une chambre à coucher, un sous-sol, un salon ou encore une salle de classe vide à l’école, ça peut très bien fonctionner.

Les lieux parfaits pour tourner sont quand même assez rares à moins que vous ayez accès à un studio professionnel. Si on se retrouve dans une situation où on doit absolument tourner quelque part où il y a beaucoup de bruit ambiant, il est fortement recommandé d’enregistrer un 30 secondes de « room tone ». Le « room tone » c’est le bruit ambiant de la pièce où on tourne notre vidéo. Il est important de ne pas bouger et de ne faire aucun bruit pendant cet enregistrement, mais surtout, de ne pas déplacer son micro, donc de le garder sur soi, au même endroit qu’il était pendant le tournage de la vidéo.

À quoi ça sert d’enregistrer le son ambiant? En montage, on coupe les clips vidéos ET les clips audio, donc il y a un risque

de créer des pauses en plein milieu des phrases. Le « room tone » vient remplir ces pauses-là, mais il faut couvrir cette petite correction avec une image (du b-roll) pour que ça ne paraisse pas au visionnement de la vidéo. C’est comme si on avait fait un trou dans un mur, qu’on l’avait recouvert de plâtre et qu’on avait décidé d’accrocher un cadre par-dessus pour le camoufler!