Comment bien éclairer ta vidéo

Par : Alex et MJ

Suivez Alex et MJ

Lancer la vidéo FLIPTUBEUR 2.0 - Tutoriel: Comment bien éclairer ta vidéo dans une boite de dialogue Avertissement : Ce contenu web peut comporter des obstacles à l'accessibilité, si la ressource provient d'un tiers qui n'est pas assujetti au standard de la loi ontarienne.

Dans la première vidéo sur l’éclairage, le principe de “l’éclairage en trois points” a été expliqué. La lumière du jour est aussi une source d’éclairage qui a été explorée dans ce tutoriel.

Les YouTubeurs professionnels ont souvent accès à de l’équipement plutôt dispendieux comme des « softboxes » mais certains utilisent simplement des lampes ou se positionnent proche d’une fenêtre. Ce tutoriel propose d’énumérer des solutions d’éclairage faciles à réaliser et qui peuvent aider tout vidéaste qui se retrouve en tournage avec un minimum d’équipement ou bien encore, dans un éclairage faible ou très sombre.

Une lampe LED de construction se trouve facilement dans une quincaillerie (30$) et peut servir de lumière clé (lumière principale). En rajoutant une lampe de bureau, une ampoule LED (5$) et quelques panneaux en carton mousse, on peut se concocter un kit quasi professionnel d’éclairage à petit prix.

Si l’ampoule LED est un meilleur choix pour s’éclairer, c’est non seulement parce qu’elle ne produit pas autant de chaleur qu’une ampoule ordinaire (donc moins de transpiration et de visages qui brillent à la caméra), mais aussi parce qu’elle consomme moins d’énergie et dure plus longtemps. Soyons écologiques dans nos choix d’ampoules !

Avoir un kit d’éclairage, c’est la base. Ensuite, il faut savoir comment s’en servir.

Le ou les panneaux en carton-mousse blancs peuvent être placés devant le sujet en l’accotant sur quelque chose pour aider à le maintenir en place. La lampe LED de construction peut être dirigée vers le panneau qui lui, servira à faire un rebond pour rediriger la lumière vers le sujet tout en la diffusant. C’est plus joli que d’éclairer directement le sujet avec une lumière.

En terme de lumière de remplissage, on peut utiliser une lampe de bureau en s’assurant d’avoir une ampoule qui produit de la lumière blanche parce que ce ne sont pas toutes les ampoules qui produisent une lumière de la même couleur.

Une échelle existe pour distinguer les différentes couleurs de lumières. Ces nuances se mesurent en degrés Kelvin. L’échelle commence à 2000 degrés Kelvins et va jusqu’à 8000 degrés Kelvin. À 2000 degrés Kelvin, la luminosité est semblable à celle d’une chandelle, donc très jaune. Entre 2500 et 3500 degrés Kelvin, ce sont les lumières qu’on retrouve souvent à la maison. C’est encore très jaune et trop chaud comme couleur pour la caméra. L’idéal pour filmer ses vidéos, c’est une température d’une couleur qui est quasi identique à la lumière naturelle. Elle est plutôt blanche. En degrés Kelvin, ça représente environ 5500 degrés. C’est sur la boîte des ampoules que se trouvent les informations sur la nuance de couleur.

Pour compléter son éclairage, il ne faut pas oublier de remplir son arrière-plan avec une lumière.

Bref, l’éclairage, c’est un art en soi. Suffit de s’amuser et d’expérimenter pour trouver les effets et les nuances qui nous conviennent le mieux, selon le type de vidéo qu’on a envie de tourner !